jeudi 12 avril 2018

50 nuances de vert dans l’Orne

La réjouissante Fête des Plantes, entre ville et Jardin célèbrera sa 10ème édition, les 2 et 3 juin prochains, au pied du château à Bagnoles-de-l’Orne...



65 exposants, pépiniéristes collectionneurs, artisans, créateurs  sélectionnés avec grand soin, tous habitués des catalogues des  prestigieuses fêtes, telles Courson-Chantilly ou Saint Jean de Beauregard.  

Jardiniers avertis ou en herbe, tous pourront repartir avec les bulbes  réputés du belge Paul Geens, rencontrer Julien Baussay, intarissable collectionneur d’iris qui détient l’une des plus belles collections mais  aussi glaner les conseils les plus avisés au fil des stands, conférences et dédicaces comme celles du journaliste et auteur, Philippe Bonduel, qui  en fin botaniste présentera son livre Fragantissima.  

Thème de l’année, le parfum au jardin sera également à la fête sur le  stand Yves Rocher. Une invitation à découvrir et à reconnaître les notes  de tête, de cœur et de fond. Le tout au rythme joyeux du jazz manouche !

Entre ville et jardin  2 et 3 juin 2018, de 10h à 18h - Entrée : 3 €, gratuit moins de 12 ans - entrevilleetjardin.wordpress.com etwww.bagnolesdelorne.com

La Maison d'Hector

Cette chambre d’hôtes cultive une vision contemporaine de la  campagne tout en lui gardant une âme raffinée et très personnelle ! Les heureux propriétaires ont l’esprit de partage pour vous recevoir comme des princes... jardiniers ! Le temps d’un week-end du 1er au 3 juin prochains, suivez Alain pour  une marche initiatique sur les sentiers du Perche.

Vous saurez tout sur l’impact culinaire et médicinal des plantes fraîches  ou sèches glanées au bord des haies, des prairies et des champs. La forêt n’est pas loin, la balade est là encore magique ! La flore des  sous-bois se révèle à nos pieds ! Exaltant !  Le potager de la maison voit naître les aromates, on les retrouve le soir  dans notre assiette, cuisinées avec brio par Pierre-Yves ! La nuit venue, on s’endort dans l’une des trois chambres aux noms
coquins ! Promis, on reviendra...

Forfait week-end 2 personnes : 295 € - 2 nuits en chambre double, 2 dîners le samedi, découverte du potager (1h30), balade sur les sentiers du Perche (1h30), balade en forêt de Reno  Valdieu (3h) accompagnée par Alain, pharmacien - www.lamaisondhector.com

Nocturnes Musicales  aux Jardins de la Mansonière

Près d’alençon, dans l’un des plus Beaux villages de France, Saint Céneri-le-Gérei est la perle des alpes Mancelles. à sa porte, les Jardins de la Mansonière offrent aux promeneurs un  irrésistible complément de charme. Ce sont douze jardins clos d’atmosphère, entre roses anciennes ou paysages zen, jardin lunaire ou  noisetteraie, qui se succèdent dans la recherche d’harmonie chère à ses  créateurs, Michèle et Philippe Manson.

On y goûte les plaisirs de la botanique, mais aussi ceux d’une boutique  dédiée à l’art du jardin, avec des créations d’artisans, et d’un salon de  thé. Et puis on y aime aussi la musique. Cette année encore, les nuits  d’été seront embellies de concerts-promenades en nocturne dans les  jardins illuminés aux bougies. Des moments doux qui  ponctuent l’été  ornais de poésie.

Chaque année à la Pentecôte, l’art est à la fête lors des Rencontres de Saint Céneri ! Villégiature de Camille Corot rejoint par Gustave Courbet et Baudelaire en leur temps, ce sont aujourd’hui une trentaine de lieux  d’expositions regroupant le temps d’un week-end peintres, sculpteurs,  plasticiens émergents ou confirmés...

Ouvert de mi-avril à mi-septembre, du mercredi au dimanche selon la saison, de 14h30 à 18h30. Adulte : 6 €, Enfant jusqu’à 12 ans : 3 € + Balades-concerts en nocturne : 10 €. La Mansonière - 61250 saint céneri-le-Gérei, tél. 02 33 26 73 24 - www.mansoniere.fr

Rencontres de Saint Céneri : 19, 20, 21 mai 2018

C’est dans la petite bourgade de Préaux-du-Perche que l’on retrouve valérie, charmante greeter qui nous emmène durant près de deux heures sur les chemins. Au programme, vergers et arbres fruitiers anciens, Normandie  oblige ! Mais aussi la vie des abeilles, notamment la conservation de l’Abeille Noire.

La balade débute à l’église du village dont les vitraux sont consacrés à la Grande Guerre, on admire le Vitrail Monument, l’un des trois en France, qui reproduit le nom et les portraits des 30 soldats de la commune, morts au Champ d’Honneur ! Puis vient le temps de découvrir la collection de saules et d’osier avant  de rejoindre un très joli chemin creux qui nous fait frôler le manoir de la Lubinière.

Au fil du chemin qui mène au Mont Cendrou et son panorama à couper le souffle, on observe les haies et vergers, l’occasion de tout savoir sur les greffes, l’entretien des fruitiers, l’intérêt des nombreuses variétés de  haies et bien sûr, le fabuleux destin des abeilles... Un joli moment nourrit de sensibilité et de convivialité ! Infos : www.greeters-orne-normandie.com

La Maison du vert atout Bio

Surprise ! Déjà sous le charme d’une maison 1900 aux briques rouges  nichée dans la verdure d’un jardin foisonnant de fleurs, de vivaces et de  bosquets dessinant les so british « garden rooms », on découvre que Debbie,  la maîtresse des lieux est aussi une experte en cuisine végétarienne.  Parsemées de capucines, soucis ou pensées du jardin, accompagnées du  pain bio maison, de vins et spiritueux choisis, ses recettes enchantent le  palais. La croustillante galette de champignons sauvages aux épinards à  l’ail côtoie le thali indien, le rösti italien poêlé à la perfection, le pudding  au chocolat et aux abricots, ou les sorbets maison sucrés-acidulés aux  groseilles rouges.

Les soirs d’été, les dîners sont servis dehors, dans la fraîcheur du jardin parfumé. Trois chambres accueillent les amoureux de la campagne normande, et  pour ceux qui rêvent d’être chez eux ailleurs, la Petite Maison Blanche  se fait complice, avec trois chambres et un jardin privé. A partir de 70 € la nuit en chambre double et 135 € la nuit le gîte - Compter 30 € pour un repas au restaurant (menu à la carte).  Ouvert de Pâques à septembre.  Debbie et Daniel Armitage 61120 Ticheville, tél. 02 33 36 95 84 - www.maisonduvert.com

L'école Buissonnière sur la voie verte

Dans l’Orne tous les chemins mènent à la campagne belle et saine, à croquer  le temps d’une escapade. On respire un grand bol de nature en se baladant  sur les 100 km de voies vertes. Traversant les deux parcs naturels régionaux de Normandie-Maine et du  Perche, elles relient Flers à la cité médiévale de Domfront-en-Poiraie et  Alençon à Condé-sur-Huisne. Des sentiers nature à emprunter pour faire l’école buissonnière à pied,  à cheval, à vélo, serpentant à travers bois, forêts et charmants villages.

On musarde entre les feuillus, on longe les rivières, on visite des  châteaux comme celui de Domfront, les manoirs ne sont jamais bien  loin, on contemple le paysage, on en profite pour faire une halte à  Mortagne-au-Perche pour ses élégants hôtels particuliers aux façades  ocres et tuiles brunes...  On choisit sa balade selon ses envies parmi la cinquantaine de circuits  présentée dans l’Orne à Vélo, manuel à télécharger ou disponible  gratuitement dans les offices de tourisme.

Informations : www.ornetourisme.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire