mardi 12 décembre 2017

Du côté des vins chiliens !

4ème exportateur mondial et acteur incontournable de la scène viticole internationale, le Chili veut désormais faire valoir l'histoire et la richesse de son terroir…


Avec une sélection des dix meilleurs domaines, le pays part à la conquête d'adeptes à l'international pour dépoussiérer ses cépages historiques : le Cinsault, le Carignan, le País, le Muscat d'Alexandrie et le Sémillon, longuement oubliés, pour laisser place aux productions plus connues des consommateurs comme le Cabernet-sauvignon, le Merlot et le Chardonnay.  

Les productions des petites parcelles dans les vallées d'Itata et du Maule, gagnent l'intérêt des critiques internationaux et des consommateurs avertis.  Classés dans le patrimoine agricole du pays et mis au goût du jour par des sommeliers de renom, les vins patrimoniaux sont prêts à séduire les consommateurs internationaux sous l'impulsion de ProChile

2 VALLÉES ET 6 CÉPAGES : 10 VINS PATRIMONIAUX À DÉGUSTER...

Départ au sud du Chili pour parcourir les Vallées d'Itata et du Maule, deux régions traditionnelles du pays dans la production de vin, aux climats particulièrement divers et aux fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit. Au cœur de ses terres, 6 cépages originaires de l'Espagne et de la France arrivés à l'époque de la colonisation se sont préservés au fil des siècles, grâce aux barrières naturelles phytosanitaires du pays. Le País, le Muscat, le Malbec, le Sémillon, le Carignan et le Cinsault, des variétés qui offrent un équilibre entre délicatesse et rusticité. Les trois derniers sont devenus rares : le Chili n'en compte aujourd'hui qu'entre 600 et 950 hectares.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire