lundi 2 octobre 2017

Veules-les-Roses, nouveau promu parmi Les Plus Beaux Villages de France® !

Les Plus Beaux Villages de France, instance en charge  des décisions de classement au sein du réseau national, a retenu la candidature  de Veules-les-Roses en Seine-Maritime...


157. C’est désormais le nombre de villages classés parmi «Les Plus Beaux Villages de France ® » depuis l’entrée de Veules-les-Roses (Seine-Maritime) ce samedi 30 septembre 2017, au sein de l’association nationale. L’histoire est belle et l’issue, quasi inattendue pour l’un des plus anciens villages du pays de Caux. Car rien - ou presque, n’aura épargné Veules-les-Roses : des invasions barbares à la Seconde Guerre Mondiale en passant par les Guerres de Religion... Pillages, incendies,  destructions n’ont pourtant pas eu raison de la volonté des Veulais de reconstruire  et protéger leur patrimoine. 

Située entre Dieppe et Fécamp, habitée dès l’époque mérovingienne, la cité se  développe au Moyen Âge en tirant profit de sa principale richesse naturelle : l’eau. Celle de la Manche, bien sûr, qui assure l’activité des pêcheurs, mais aussi celle de  la Veules, le «plus petit fleuve de France», moteur de nombreux moulins exploités  plus tard par tisserands et meuniers. A la Belle Epoque, le village devient l’une  des premières stations balnéaires du littoral normand et, aujourd’hui, Veules-les-Roses propose aux visiteurs un florilège architectural de ces différentes périodes de l’histoire : l’église Saint-Martin et son admirable plafond décoré, les moulins, les  villas et cabines de bain alignées sur le front de mer... Autant d’atouts qui ont donc  séduit les membres de la Commission Qualité des Plus Beaux Villages de France.

La commune offre ainsi au département de Seine-Maritime son premier village  classé, le sixième de la région Normandie.

Les villages classés en région Normandie : Calvados :  Beuvron-en-Auge (1982) / Eure :  Le Bec-Hellouin (2006), Lyons-la-Forêt (1996) /  Manche : Barfleur (1982) /  Orne :  Saint-Céneri-le-Gérei (1982) / Seine-Maritime : Veules-les-Roses (2017).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire