jeudi 26 octobre 2017

Pause automnale à Lisbonne

Avec 300 jours de soleil par an et des températures douces, la capitale lisboète a tous les atouts pour une escapade de mi-saison...


A voir, à faire dans la capitale portugaise et sa région :

Cascais : pourquoi ne pas s’initier au golf sur la riviera portugaise ?

Destination très appréciée par les golfeurs du monde entier, la région de Lisbonne a été élue meilleure destination golf d’Europe à plusieurs reprises et compte plus d’une vingtaine de parcours. Le Quinta da Marinha, situé à proximité de la station balnéaire de Cascais, offre aux joueurs la possibilité de serpenter parmi les pins et les oliviers à seulement quelques kilomètres de la plage.

Y aller : Le Quinta da Marinha Resort est situé au cœur du parc naturel de Sintra-Cascais et surplombe l'océan Atlantique proposant un séjour 100% détente avec spa et piscine intérieure à deux pas du parcours de golf. L’hôtel Oitavos à Cascais, offre une vue face à l’océan dans une atmosphère familiale. 

La Praia de Carcavelos : pourquoi ne pas se mettre au surf ?

Avec près de 100 spots de surf, la région de Lisbonne est devenue une destination incontournable pour les amoureux de la glisse. La Praia de Carcavelos, à 20 minutes du centre-ville de Lisbonne, accueille les meilleurs surfeurs du monde à l’occasion de la Rip Curl Pro Portugal jusqu’au 28 octobre 2017.

Y aller : En dehors des compétitions, des initiations sont proposées par l’agence Lisboa Surf Tours ainsi que Lisbon Surf Connections, pour tous les âges et tous les niveaux ! Le départ se fait depuis Lisbonne (20 min de transfert) et la location de l’équipement est incluse.

Setúbal : pourquoi ne pas flâner dans des ruelles historiques ?

De l’autre côté du Tage le village de Setúbal propose une déconnexion de la ville et utilise ses atouts pour séduire les voyageurs : son marché de poissons renommé, ses ruelles escarpées, sa proximité avec la réserve naturelle pour l’observation des oiseaux (l’un des plus gros bassins pour les oiseaux migrateurs en Europe) ainsi que le Fort "Santa Maria". Situé dans le Portinho Arrábida et construit en 1670, pour protéger la zone côtière, le fort a récemment été transformé en Musée océanographique comprenant un centre de biologie marine, partie intégrante du parc naturel de l'Arrábida.

Y aller : A moins d’une heure au sud de Lisbonne en voiture ou en train, le village de Setúbal est une étape à part entière du voyage. Une escapade qui se veut pleine de ressource puisque désormais, l’hôtel Do Sado Business & Nature propose des chambres pour accueillir des clients avec des allergies respiratoires et offre une cuisine sans gluten et/ou sans lactose depuis le restaurant panoramique au 8ème étage de l’hôtel, une première au Portugal !

Centre-ville de Lisbonne : pourquoi ne pas prendre de la hauteur depuis la terrasse suspendue de Pont du 25 Avril ?

Depuis le 27 septembre 2017, les visiteurs peuvent découvrir un nouveau point de vue et vivre
une expérience unique au Pilar 7, centre d’interprétation du pont du 25 avril, situé à environ 80 mètres de hauteur et accessible par un ascenseur panoramique. La récompense : un point de vue exceptionnel sur le quartier de Belém, le Tage, le château Sao Jorge et le quartier de l’Almada.

Y aller : Tous les jours de 10h à 20h de mai à septembre (18h d’octobre à avril). Fermé le 25 décembre. Entrée : 6 euros (gratuite avec la Lisboa Card). Pour profiter un peu plus longtemps du pont, l’Hôtel Vila Galé Ópera, propose une vue unique sur le Tage et le pont du 25 Avril. 

Informations : www.visitlisboa.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire