mercredi 6 septembre 2017

Madère, première étape du programme Monaco Explorations

L’archipel de Madère est ravi d’être la première étape du programme océanographique Monaco Explorations, mis en place par S.A.S le prince Albert II de Monaco...


Ce programme a pour ambition d’observer, de comprendre et de témoigner de l’état de l’environnement océanique et de la faune sous-marine autour du monde. L’archipel de Madère accueille l’expédition Monaco Explorations pour sa première mission scientifique en Macaronésie du 19 août au 6 octobre 2017.

Avec plus d’une centaine de missions prévues, le programme s’intéresse à l’étude dans différentes régions du monde de milieux marins préservés et de milieux fragilisés par l’activité humaine. Le « Yersin », le navire scientifique dédié au programme, est parti le 27 juillet de Monaco pour un périple de 3 ans autour du monde.

Pour sa première mission, Monaco Explorations a choisi d’étudier durant 1 mois et demi les fonds sous-marins de l’archipel de Madère et du Cap Vert. L’expédition s’est associée sur place avec l’Institut des Forêts et de la Conversation de la Nature (IFCN) et LifeMadeira, le projet local de protection des phoques moines.

Très impliqué dans ce programme, S.A.S. le prince Albert II de Monaco a rejoint l’expédition aux îles Desertas, premier arrêt de la mission. L’objectif principal est d’observer l’habitat naturel des phoques moines, une espèce menacée pour la protection de laquelle le gouvernement de Madère œuvre via l’IFCN. LifeMadeira a également accueilli l’IFCN et Monaco Explorations pour un atelier visant à mieux comprendre le phoque moine.

L’île de Madère est le deuxième arrêt de la mission en Macaronésie. Au programme, l’étude de la faune et des fonds sous-marins de la réserve naturelle partielle du Garajau, mais aussi des activités sur terre avec un détour à la fête du vin de Funchal et de la randonnée, activité incontournable de l’archipel.

Pour la découverte de l’île de Porto Santo, troisième arrêt de la mission, Monaco Explorations s’est associée à Buggy Power, une société spécialisée en biotechnologie et micro algues. Très engagée dans le développement durable, Buggy Power utilise son expertise en biotechnologie pour produire des microorganismes utilisés dans la santé, l’alimentation, l’agriculture et l’environnement.

Informations : www.visitmadeira.pt





Aucun commentaire:

Publier un commentaire