mercredi 12 avril 2017

A la découverte des secrets du Dhofar au Sultanat d’Oman

Salalah, sur la côte sud du Dhofar au Sultanat d’Oman, est connu pour ces arbres à encens, ses plages bordées de palmiers et ses nombreux sites archéologiques, témoins du riche passé de la région…

Cette destination peu connue recèle de paysages spectaculaires d’une beauté naturelle unique. Al Baleed Resort Salalah by Anantara qui a récemment ouvert ses portes est une luxueuse oasis de sérénité pour découvrir quelques-uns des secrets les mieux gardés du Moyen-Orient. Très appréciée pendant la saison du « khareef » – de juin à septembre - qui transforme la côte et les montagnes en une vision verdoyante, le sud du Dhofar reste une destination secrète le reste de l’année. Le Dhofar, avec ses forts et citadelles historiques, ses paysages infinis de dunes de sable, plages secrètes, montagnes éternelles et souks traditionnels, emmène les visiteurs dans un voyage d’histoires et de légendes.

Le « Salalah Guru », guide à résidence, est originaire d’un village situé non loin d’Al Baleed, et fait ainsi profiter les hôtes de sa connaissance inégalée de la région pour découvrir la culture et les traditions locales.
Plages secrètes…

La côte du Dhofar recèle de plages désertes et secrètes. Accessible par une petite route sinueuse, la plage d’Al Fazayeh est un refuge niché entre de gros blocs de granite et des falaises abruptes - sable blanc et bleu cobalt infini de l’Océan Indien d’où les visiteurs peuvent apercevoir d’occasionnels dauphins au large. 

La plage de Mughsail est une longue étendue de sable à l’abri des falaises de Jebel Al Qamar. Pendant les marées, l’eau de mer s’engouffrent dans les creux de la falaise qui crachent et sifflent tels les évents des baleines. Sur la plage de Taqah, les voyageurs peuvent observer les pêcheurs traditionnels relever les filets de pêche à la sardine qu’ils laissent ensuite sécher au soleil. Les eaux du Dhofar regorgent de marlins, de mahi-mahis et d’hammours. Chaque année au mois de mars le Festival de la Mer de Taqah célèbre les traditions ancestrales de la pêche. Confection de filets, compétitions de pêche, danses, musiques et dégustations de plats traditionnels animent ce festival.
Paysages à couper le souffle…

Salalah et la région du Dhofar sont une destination en dehors des sentiers battus. Les visiteurs peuvent observer la vie sauvage dans les montagnes alentours : gazelles et hyènes fréquentent flamants roses, hérons et aigrettes. Le Wadi Darbat, chemin creusé naturellement dans la roche, offre d’excellentes conditions pour partir en trek. Deux sites naturels exceptionnels sont également à visiter : Tawi Atavr (Puit des Oiseaux) et la doline de Taik. Le premier site est une succession de dolines creusées dans les montagnes de Salalah. Quant au second, il s’agit de la troisième plus grande doline au monde – un spectacle naturel époustouflant. Les plus aventuriers partiront dans l’”Empty Quarter”, l’un des plus grands déserts du monde, camper sous les étoiles et s’immerger dans la vie traditionnelle des bédouins.
La Route de l’Encens…

Berceau de l’Arbre à Encens, Salalah est depuis longtemps un lieu de commerce baigné dans les mythes et le folklore. Selon la légende, la Reine de Sabbah amassa une richesse colossale en pratiquant le commerce de l’encens depuis son palais côtier, Samhuram à Khor Rori, désormais un site inscrit au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. 

Aujourd’hui encore, l’encens est omniprésent. Il est utilisé dans des pratiques médicales ancestrales mais surtout pour son parfum unique qui s’échappe des allées, des mosquées et des souks. L’histoire fascinante de ce commerce est à découvrir au « Musée de la Terre d’Encens » situé à proximité d’Al Baleed Resort Salalah by Anantara. Les visiteurs peuvent y admirer une impressionnante collection d’objets de différentes époques. Les ruines de l’ancien port de Zafar, haut lieu du commerce de l’encens de la région peuvent être visitées au Parc Archéologique d’Al Baleed, autre site classé au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Le Château Taqah et le Fort Mirbat qui datent du 19ème siècle se situent également à proximité.

Après avoir passé quelques jours à explorer et dénicher les secrets de Salalah et du Dhofar, les hôtes peuvent profiter des installations de l’hôtel à la tranquillité de leur villa privée avec piscine – exclusivement proposées par Anantara à Salalah. L’architecture de l’hôtel, inspiré par les villages traditionnels du Dhofar, reflète l’architecture typique omanaise avec des éléments contemporains et modernes pour offrir un lieu de retraite paisible et luxueux. L’Anantara Spa, sanctuaire de sérénité, propose des soins exclusifs à base de produits de la région et le seul Hammam de Salalah. Les hôtes à la recherche de découvertes gastronomiques peuvent se rendre dans les trois restaurants de l’hôtel à la découverte des plats omanais traditionnels ou des saveurs asiatiques, berceau du groupe thaïlandais Anantara.

Forfait Court Séjour à partir de 672 euros par chambre : - 2 nuits avec petits-déjeuners pour deux personnes - Surclassement dans la catégorie supérieurs selon disponibilité - Un cocktail par personne par séjour - Départ de la chambre à 16h00 - 20% de réduction sur tous les restaurants pour deux personnes (hors boissons acloolisées) - 20% de réduction sur le Massage à l’Huile de 90 minutes pour deux personnes.
  
Informations : http://salalah.anantara.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire