vendredi 20 mai 2016

Un hôtel signé Didier Gomez

Sixième hôtel parisien du groupe Renaissance Hôtels, le Renaissance Paris République ouvre ses portes après deux ans et demi de travaux à deux pas de la place de la République et du Canal Saint-Martin, en plein coeur du très branché et métissé quartier du Haut Marais…

L’architecte Eric Haour réalise la transformation d’un bâtiment de bureaux typique des années 1970, en un établissement 5 étoiles de 3500 mètres carrés.



Là 9 étages de chambres et suites, un restaurant, un bar, un spa, et trois salles de réunion pour les professionnels composent un établissement totalement atypique dans un quartier vibrant et cosmopolite.  Ancré dans l’histoire d’un Paris contemporain, le bâtiment affiche une allure des plus originales avec une façade en zinc ponctuée de hublots-sarcophages typiques d’une architecture post-moderne, avec des angles arrondis. 

Une architecture intérieure confiée à Didier Gomez…

L’architecture intérieure est confiée à Didier Gomez qui signe là un nouvel hôtel parisien.  Son idée ? Concevoir un hôtel 5 étoiles en adéquation avec le quartier de la République et l’architecture du bâtiment. Il propose ici une certaine idée du luxe, met de côté l’ostentation et le côté parfois impressionnant des 5 étoiles pour créer un concept d’hôtel chaleureux et très urbain. Influencé par le métissage culturel de l’environnement direct de l’hôtel, Didier Gomez se laisse guider par l’art des années 1950-60, chine quelques pièces de mobilier, en dessine une grande partie aussi pour donner une sensation de  vie, une authenticité aux différents espaces qui répondent au cinéma de Godard, au design de Pierre Guariche, ou de Le Corbusier. Chacune des 121 chambres prend ainsi des airs d’atelier d’artiste.

Le Bar : Le Martin...

Café au comptoir le matin, cocktail le soir, le Martin vit tout au long de la journée.

Préparé par un barista, le café de la Brûlerie Caron propose une carte avec de nombreuses recettes (latte art). Les thés sont sélectionnés dans les meilleures variétés de la maison Claus (Paris). Le soir les mixologistes du bar proposent des cocktails Signature et des Twists inspirés du quartier République et de Paris avec une part belle faite aux alcools français.

Origin, le restaurant locavore…

Le restaurant Origin se veut une pause à l’écart de l’effervescence des Grands Boulevards.

La cuisine réalisée par Bénédicte Van Der Motte se définit comme une cuisine de marché bistronomique privilégiant les circuits courts et les produits de saison, jouant une partition à la française autour de trois saveurs et textures dans l’assiette.

O by Sothys, le spa…


Le Spa O by  Sothys, parenthèse idéale pour une relaxation optimale, propose un concept inédit à Paris en installant dans ses deux cabines des lits de sable. La chaleur sèche et souple du sable quartz enveloppe le corps et relaxe immédiatement avant même la pratique des rituels de modelage et les enveloppements.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire