mercredi 9 septembre 2015

Kinosaki fait découvrir ses sources thermales

Dotée de 7 sources chaudes possédant chacune des caractéristiques très distinctes, la ville thermale de Kinosaki  est réputée pour les bienfaits sur l’organisme…


Naturellement chargée en  minéraux (sodium, chloride et calcium), l’eau des  sources aide à la régénération musculaire et a  également une action sur les problèmes digestifs,  les problèmes cutanés et la fatigue. Le Lonely  Planet Japon élu Kinosaki comme la meilleur ville  thermale du Japon. La Ville a également reçu deux  étoiles Michelin dans le Guide Vert Japon. Chaque  source propose des activités différentes autour des  bains : 

Kinosaki, la ville aux 7 onsen  (sources chaudes) est encore méconnue  aux yeux du public français. Cette  petite ville thermale à trois heures de  Kyoto a pourtant de nombreux trésors  à révéler aux touristes étrangers. Riche d’une histoire ancienne de plus de 1400  ans, Kinosaki est un véritable lieu de  pèlerinage et de cure pour de nombreux  japonais. La Ville veut désormais attirer  les touristes français à découvrir ses  1001 merveilles.

La source de Satono-yu possède différents  saunas dont un sauna froid dit « sauna du  pingouin » et un bain extérieur sur le toit.  La source Ichino-yu  possède un onsen  exterieur niché dans une grotte.  L’architecture de  la source Jizo-Yu a été pensée  pour ressembler à une lanterne japonaise.  Le bain de la source de Yanagi-Yu est  agrémenté d’essence de cyprès. La source Goshono-Yu a été construite pour  ressembler à un pavillon de Kyoto et possède  un bain extérieur avec une cascade naturelle.

La source Mandara-Yu possède un bain en  bois de cyprès de la forme d’un tonneau géant.  On dit aussi que l’eau a jailli de la terre à cet  endroit suite aux milles jours de prière du prêtre  Doichin Shonin, fondateur de Kinosaki. La source de Kouno-yu est l’onsen le plus  ancien de Kinosaki. On raconte qu’elle a été fondée car jugée bénéfique après qu’une  cigogne y soit venue panser ses plaies.  Il est possible de visiter chacun  de ses onsen à pied. Pour les marcheurs,  il y a aussi des bains de pieds naturels partout dans la ville pour rafraîchir les  pieds fatigués.

Niché au sein de la montagne Daishi se trouve un  temple qui rend hommage à Doichin Shonin. Il y  a longtemps, les visiteurs gravissaient la montagne  pour venir prier dans ce temple avant de profiter  des bains. Les touristes séjournant dans un ryokan, une  auberge traditionnelle japonaise invitant au repos  et à la méditation, se voit remettre un pass gratuit  pour les onsen. Ils peuvent profiter des bains aussi  souvent et longtemps qu’ils le souhaitent.

En arrivant dans la ville, les visiteurs sont invités à quitter leurs vêtements habituels pour porter le  Yukata. Tous les Ryokan proposent aux touristes un  prêt gratuit de la tenue traditionnelle japonaise tout  en apprenant à le porter. Déambuler dans la ville  tout en portant le Yukata promet un dépaysement  garanti !

Très accessible par les transports, la ville se trouve a seulement 3h de Kyoto et d’Osaka en train, 2 h d’Himeji et 2h30 de Kobe.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire