mardi 16 avril 2019

Nature et culture aux Îles Féroé


18 îles magnifiques et encore peu connues, pour des vacances à l’enseigne de la nature et de la culture grâce à un calendrier riche en musique, art et gastronomie...


Elles deviendront plus accessibles depuis Paris à compter de juillet prochain grâce à 3 vols direct hebdomadaires opérés par Atlantic Airways depuis CDG.

Les Îles Féroé sont une province autonome du royaume du Danemark et sont composées d’un archipel de 18 îles magnifiques situées entre l’Islande et la Norvège dans l’océan Atlantique nord.

Les Îles Féroé représentent un véritable paradis pour les excursionnistes et les passionnés d’ornithologie avec des paysages époustouflants, des montagnes et des falaises à pic sur la mer qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux marins – environ 300. Avec leurs villages caractéristiques de pêcheurs, leurs vallées verdoyantes parsemées de moutons à l’infini, les Îles Féroé offrent un paysage varié et unique. La population, particulièrement accueillante, et la personnalité extraordinaire et chaleureuse de l’île vous permettront de vous y sentir très vite comme chez vous. 

Les Îles Féroé sont une destination idéale pour tous ceux qui aiment la randonnée, la pêche, la plongée, la voile ou simplement qui désirent respirer à plein poumon l’air du large et profiter de la tranquillité d’une nature préservée. Les nombreux festivals de musique, de gastronomie, ou les fêtes traditionnelles vous donneront plus d’une bonne raison d’y aller !

La capitale : Tórshavn...

Tórshavn est l’une des plus petites capitales du monde, mais vous y trouverez tous les services et conforts d’une grande ville : des hôtels 4 étoiles, des boutiques de design, d’excellents restaurants offrant des plats à base de produits bio et locaux, sans oublier la musique live et la scène culturelle. La vieille ville, Reyni, vaut absolument le détour avec ses nombreuses maisonnettes en bois aux toits d’herbe, charmantes et colorées, qui rendent le quartier très pittoresque. Tinganes, où se trouve le siège du gouvernement, est un quartier important de Tórshavn avec lui aussi ses bâtiments rouges aux toits d’herbe. Ceux qui sont intéressés par l'art peuvent visiter le musée Listaskalin avec ses expositions permanentes de tableaux et d'art contemporain féroïen, ou la Maison Nordique, le centre culturel Scandinave, où se déroulent régulièrement des concerts, des spectacles et des expositions temporaires de peinture.

À ne pas manquer l’Hotel Havgrím, situé face à l’océan, il était à l’origine une ancienne demeure et il offre aujourd’hui des chambres dont la décoration est inspirée des fjords et dont les couleurs rappellent celles des prés, du ciel changeant et de la mer calme ou orageuse.

La gastronomie...

Côté cuisine, la gastronomie dans les îles Féroé est particulièrement intéressante. Cette année, le restaurant KOKS (ouvert en 2011) peut se vanter de deux  étoiles Michelin et son jeune chef Poul Andrias Zisca a reçu le prestigieux titre du Michelin Nordic Guide Young Chef 2019. Le KOKS offre un menu strictement saisonnier qui unit tradition et modernité d’une manière simple et délicate.

Une expérience culinaire plus accessible mais tout aussi authentique est celle qu’offre le Heimablíndi, littéralement « un hôte à la maison », et qui permet aux touristes de dîner dans une maison féroïenne, comme par exemple la ferme de Anna et Óli, ouverte certains soirs à de petits groupes. Il est aussi possible de compléter cette expérience avec des concerts de musique typique féroïenne « à domicile ».

 Le calendrier des événements...

Toute l’année, mais en particulier au printemps et en été, les îles s’animent grâce à des événements et des festivals en tout genre, de musique, culturels et bien sûr gastronomiques.

Knitting Festival 11-13 Avril

En avril les passionnés de tricot du monde entier se réunissent à Fuglafjørður pour le Knitting Festival qui offre la possibilité de participer à des ateliers animés par des experts, d’assister à des conférences et à des concerts pour vivre une expérience féroïenne authentique. Les tricots des Îles Fær Øer, souvent réalisés à la main avec la laine des mouton féroïens – il y a plus de 80.000 moutons sur l’île - , sont réputés dans le monde entier et s’inspirent des traditions et des dessins typiques transmis de génération en génération.

Le 4 mai la capitale accueillera le Seafood festival, une expérience particulière pour les habitants et les touristes qui pourront déguster des langoustes, des écrevisses, des maquereaux, des requins taupes,  cuisinés de différentes façons. Toujours le 4 mai, à ne pas perdre Húsagongd , une série de concerts branchés chez l’habitant.

Le premier vendredi de juin se tient depuis plus de 10 ans la Nuit de la culture à Tórshavn, animée de spectacles destinés aux familles, d’événements culturels, d’initiatives dans les magasins et les restaurants, et d’événements spéciaux dans les musées et la Maison Nordique.

Les passionnés de festivals de musique ne pourront pas manquer le G-Festival du 11 au 13 juillet 2019 dans le village de Gøta où la musique locale se fond avec la musique internationale la plus extravagante. Les concerts chez l’habitant, organisés à Gøta deux fois par semaine durant l’été, sont une occasion parfaite de connaître les habitants et découvrir leur culture.

Ólavsøka (Saint Ólaf’s Day) : 28-29 juillet. Ólavsøka célèbre la culture féroïenne avec une fête pour les habitants et les touristes. Ces deux journées prévoient toute une série d’événements sportifs, musicaux et culturels, dont une compétition nationale de canotage, des parties de football, des concerts et des expositions d’art. Ólavsøka célèbre aussi l’ouverture du Løgting (le parlement des Îles Féroé), ou le début officiel de la nouvelle session du Parlement après les vacances d’été. Et encore de la musique avec le Summer Festival qui se tient du 8 au 10 août à Klaksvik

Du 4 au 8 septembre Útilív clôture la saison estivale avec une course à pied particulièrement intéressante et passionnante. Il s’agit de l’”UltraTrail Faroe Islands ™” un ultra-marathon de 60 km. Le parcours, qui enchaine les sept plus hauts sommets des îles Féroé, suit d’anciens sentiers dans des zones accidentées qui mettront à dure épreuve les participants les plus courageux. Útilív offre cependant une des plus belles vues panoramiques de l’île de Streymoy, avec un dénivelé de plus de 4500 mètres, et traverse les villages féroïens si caractéristiques.

Activités

Malgré leur petite taille, les Îles Féroé offrent de nombreuses possibilités d’excursions et de sorties, sur de  vieux sentiers qui relient les villages entre eux, sur des parcours de montagne avec vue sur l'océan, au milieu des brebis et des prés verdoyants et rythmées par le chant des oiseaux. Parmi les destinations les plus spectaculaires figurent: les falaises de Djupini, la zone d'Akraberg avec le célèbre phare sur la pointe sud de l’île, et l'Île de Stóra Dímun, peuplée par une seule famille, une occasion unique de découvrir de près la vie des habitants. Pour tous ceux qui aiment l'observation des oiseaux, la côte ouest et en particulier l'Île de Mykines est considérée comme un vrai paradis, avec ses milliers de macareux et autres oiseaux marins. Aux Îles Féroé ont été identifiés plus de 300 espèces d’oiseaux, dont une centaine sont des oiseaux migrateurs de l'Atlantique nord.

Birdwatching

Un des premiers aspects qui vous  frappent en été aux Îles Féroé est le grand nombre d’oiseaux. Au total, 305 espèces ont été enregistrées sur les îles. L’été est la saison de reproduction des oiseaux féroïens et c’est le meilleur moment pour les observer.

Randonnée

La randonnée est une des expériences les mieux adaptées pour découvrir les îles. Il suffit d’une brève excursion dans les montagnes pour découvrir des paysages majestueux, avec une vue spectaculaire sur les cimes d’un côté et l’immensité de d’océan de l’autre.
 Faire de la randonnée aux Îles Féroé est très facile, il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour s’immerger dans une nature magnifique et encore préservée.

Bicyclette

De plus en plus de personnes choisissent d’explorer les Îles Féroé à vélo. Celui-ci permet en effet d’avoir un contact plus direct avec la nature tout en  admirant la beauté spectaculaire des montagnes et des vallées. L’infrastructure routière dans les Îles Féroé est excellente et toutes les îles sont accessibles grâce à des tunnels sous la mer, des ponts ou par bateaux. Le trafic limité sur la majeure partie des routes rend votre expérience à vélo particulièrement agréable.

Equitation

Pour compléter votre immersion dans la nature féroïenne, à ne pas manquer une excursion à cheval. Berg Hestar (chevaux islandais) et Davidsen Hestar (chevaux féroïens et islandais) vous accompagneront à travers cette expérience très particulière.

Comment rejoindre les Îles Féroé :

Vol direct depuis Paris

Les îles Féroé deviendront plus accessibles à compter de juillet prochain grâce à une liaison directe opérée par Atlantic Airways de Paris, Charles De Gaulle (CDG) à l'aéroport de Vágar, dans les îles Féroé (FAE), 2h50 de vol. Le service régulier débutera lundi 1er juillet avec 3 vols hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi) jusqu'à la fin septembre, suivis de 2 vols hebdomadaires (lundi et vendredi) jusqu'à Noël.

En attendant le vol directe les Îles Féroé retentent facilement accessibles par avion, avec des vols du Danemark, de l'Angleterre, de l'Islande et de la Norvège. Atlantic Airways et SAS offrent des vols quotidiens au départ de Copenhague.

Les Îles Féroé ont aussi un excellent réseau de connexions internes, avec des routes, des ponts et des tunnels sous-marins, qui mènent à toutes les îles et aux villages de pêcheurs.

Informations : www.visitfaroeislands.com 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire