lundi 11 septembre 2017

Partir à la découverte de l’Islande

Que diriez-vous d’un périple en Islande entre incontournables et sites méconnus, mais pas au pas de course, et surtout, en logeant comme chez soi dans des demeures privées…

Voyageurs du Monde 
Pour vous faciliter la vie, Voyageurs du Monde vous propose plusieurs expériences déjà inscrites à votre agenda : un dîner dans l’un de nos restaurants préférés de l'île, l’exploration d'une grotte volcanique, les billets d’entrée pour le Blue Lagoon, une balade dans la capitale en compagnie d’un expatrié français, et les Reykjavik Welcome Cards pour faciliter la fin de séjour


Sans oublier l’ensemble des services  +++  de Voyageurs : conciergerie francophone, assistance 24/24, pré-seating, et l’appli carnet de voyages chargée de nos bonnes adresses.  


Le programme : L'Islande en maisons privées - Grands classiques & Ouest sauvage // Islande - Cercle d'Or – Ouest - Voyage itinérant 10 JOURS – Budget de 2400 à 3000€

VOUS AIMEREZ

• A deux, en famille ou entre amis, vivre l’Islande comme chez soi au sein de maisons et lofts privés
• Les classiques de la côte Sud, l’Ouest sauvage en marge des foules, Reykjavik et ses habitants : puissant !
• Grotte volcanique, Reykjavik dans les pas d’un local, vos entrées au Blue Lagoon : déjà prévu
• Votre 4x4 pour rayonner, concierge français et bonnes adresses : les + Voyageurs

JOUR 1

Vol pour Keflavik - Stokkseyri (côte sud-ouest)

Prise en charge de la voiture de location à l’aéroport et route pour Stokkseyri, à proximité de Selfoss, où l’on s’installe pour 3 nuits dans notre première maison privée. Un nid cosy au design de bois surprenant, bénéficiant d’une vue marine très agréable, et idéalement situé pour rayonner à travers le quart sud-ouest de l’île.

JOURS 2 & 3

Stokkseyri, le Cercle d’Or et la côte sud

Avec la région de Selfoss pour point de chute, on profite de quelques jours pour rayonner, en liberté et à son rythme, à la découverte de l’inconditionnelle région du Cercle d’Or et des glaciers et volcans de la côte sud. Car le sud-ouest de l’Islande regroupe bon nombre des trésors et mystères naturels du pays. On y découvre notamment trois sites d’exception : le parc national de Thingvellir et Lögberg, rocher au pied duquel se tint le premier parlement Islandais au Xe siècle ; le domaine géothermique de Geysir, où le geyser Strokkur vidange sa colonne d'eau avec une puissance spectaculaire ; et les chutes de la rivière Hvita à Gullfoss. L’hiver, le ciel et les immenses étendues de terres inexplorées se parent de teintes et de reflets changeants à mesure que le soleil trace sa courbe rapide. Avec, en point d’orgue, le spectacle presque irréel des aurores boréales.

Déjà inclus - Un déjeuner ou un dîner au restaurant Fjorubordid à Stokkseyri, l’une de nos adresses préférées de l'île. Une jolie salle décorée de bois, une grande ardoise sur laquelle sont inscrits les plats du jour, mais surtout, une spécialité : les langoustines sautées au beurre. Alors, on se met les coudes sur la table et on dépiaute ! En option - La découverte des Highlands en super-jeep.

JOUR 4

Stokkseyri - Hafnarskogur (côte ouest, région de Borgarnes)

Cap au nord pour rejoindre la côte ouest et Hafnarskogur, à travers des déserts de lave, des prairies et de jolies baies.

A voir en chemin - Le Hvalfjördur (fjord des Baleines) - le musée en plein air à Arbaerjarsafn qui 
retranscrit art et traditions.
Installation pour 3 nuits dans notre deuxième maison privée, véritable cocon de charme en pleine nature, à quelques pas de la côte et offrant de superbes vues sur la péninsule de Snæfellsnes au loin. Et juste en face : Borgarnes, petit port niché au fond d'un fjord, aux maisons colorées groupées autour de leur église en bois.

JOURS 5 & 6

Hafnarskogur (région de Borgarnes), la péninsule de Snæfellsnes

Quelques jours pour partir à la découverte des côtes sauvages de l’ouest et de la péninsule de Snæfellsnes, dominée par le glacier-volcan Snæfellsjökull (1 440 m). Les criques alternent avec les falaises, domaine des mouettes tridactyles, des goélands et des sternes arctiques. On parcourt les sentiers qui longent les falaises, et on titille les flancs du volcan, là où Jules Verne a situé le point d'entrée vers le centre de la Terre dans son plus célèbre roman. Les plus téméraires pourront explorer le glacier à motoneige ou à scooter des neiges, tandis que d’autres préfèreront se lancer dans une randonnée à pied ou à cheval. Et côté océan, on embarque pour une partie de pêche et un tour en 
bateau à la découverte des oiseaux et mammifères qui peuplent les baies.

A voir également - La falaise d'orgues basaltiques de Gerduberg - le cratère d'Eldborg et ses parois rougeoyantes - la vallée de Reykholt et les cascades de Barnafoss et Hraunfossar, qui comptent parmi les plus belles de l'île.

Déjà prévue - La visite de la grotte de Vidgelmir : facile d’accès avec son escalier en colimaçon qui permet d’en atteindre le fond (ou presque), elle présente toutes les caractéristiques d’une grotte de lave, stalactites et stalagmites, tunnel avec les traces laissées par la lave en fusion, traces vives d'oxydation, et l’hiver venu, stalactites et stalagmites de glace.

En option - Une virée sur le glacier de Snaefellsjökull, en snow-cat et au soleil de minuit aux beaux jours, et en raquettes en hiver.

JOUR 7

Hafnarskogur - Reykjavik
Route rapide vers le sud pour rejoindre la capitale, où l’on s’installe, à nouveau pour 3 nuits, dans une petite maison privée classée au patrimoine historique, et située dans le quartier de Grjoti, l’un des plus anciens quartiers de Reykjavik.

Incluses - Vos Reykjavik Welcome Cards, qui offrent un accès illimité à l’ensemble du réseau des bus de ville, un billet pour se rendre sur l'île de Videy en ferry, et inclut les droits d'entrée aux sept piscines thermales de la capitale, au zoo et aux principaux musées.

JOURS 8 & 9

Reykjavik

Reykjavik est une grande petite ville : deux Islandais sur trois y habitent. Le centre, qui mêle harmonieusement maisons traditionnelles et architecture moderne, se découvre très facilement à pied. Les piscines à ciel ouvert alimentées en eau chaude naturelle sont un des symboles de cette île de glace et de feu. Reykjavik est une ville effervescente, qui vibre au rythme d’une scène artistique dynamique. Les Reykjavikois se sont inventé un style singulier, un brin déjanté – il faut bien ça pour supporter l’obscurité hivernale – et la capitale se fait arty avec des quartiers « villages » en plein renouveau et une myriade de propositions culturelles de l’opéra au jazz, des arts visuels au cinéma…

Au programme - Reykjavik dans les pas d’un expat’, devenu au fil des années plus Islandais que les Islandais. Une balade accompagnée par Bertrand, Français expatrié dans la capitale islandaise depuis des années – pour partager une tranche de vie, échanger sur la vie quotidienne, discuter des questions de société, ou apprendre sur l’histoire de la ville la plus septentrionale du monde. Une rencontre informelle, une balade improvisée en fonction des goûts de chacun et du calendrier local. 

L’occasion aussi de faire le plein de bonnes adresses ! Egalement prévues, vos entrées pour le Blue Lagoon, un lac artificiel posé au milieu des champs de laves et de lichen, à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik. L'eau arrive des profondeurs et parvient à une température comprise entre 30 et 39 °C. Elle est naturellement riche en sels minéraux, silicates et algues, aux vertus dermatologiques.

En option - Une journée au cœur du volcan en sommeil de Thrihnukagigur, pour une plongée dans l’Islande de feu.

JOUR 10

Reykjavik - Keflavik - Vol retour

Transfert privé à l’aéroport de Keflavik et vol international retour.

Informations : www.voyageursdumonde.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire