mardi 12 septembre 2017

Découvrez 10 trésors cachés du Mexique !

Des paysages désertiques et montagneux au nord, aux vallées vertes du sud, en passant par les paysages aquatiques et verdoyants du centre, le Mexique est riche en lieux naturels fabuleux et inattendus…

Nous avons sélectionné pour vous 10 endroits incontournables à visiter lors de votre séjour au Mexique. Mais sachez que vous n’aurez jamais fini de parcourir ses trésors. Il vous faudrait plusieurs vies pour cela.


1. Les cénotes de la Péninsule du Yucátan (Yucátan)

Savez-vous ce que sont les cénotes ? Ce sont des bassins naturels ou des grottes formés par un effondrement des sols calcaires, qui sont alimentés par les rivières souterraines de la région. Ce sont des lieux emblématiques de la culture mexicaine. Autrefois, on y réalisait des rituels de pluie, de vie, de mort, de renaissance et de fertilité. Du fait de leur profondeur et de leur caractère énigmatique, les Mayas pensaient que les cénotes constituaient des portes d’accès au monde des morts. Il existe près de 6 000 cénotes dans la Péninsule du Yucátan et la Riviera Maya dont les très impressionnantes cénotes de Samulá, Xkekén et Dzitnup.

2. Le jardin de Las Pozas (San Luis Potosí)

Situé en pleine jungle mexicaine à Xilitla, le jardin surréaliste de Las Pozas (« les Bassins ») est le fruit de l’imagination de l’excentrique poète britannique Edward James. Il s’étend sur plus de 30 hectares, où se rencontrent sculptures, bassins naturels, cascades d’eau turquoise… Vous ne trouverez aucun autre lieu comme Las Pozas où l’architecture s’intègre avec autant d’harmonie à la nature. Ne passez pas à côté de cet incontournable lieu à mi-chemin entre poésie et fantaisie.

3. Le Canyon du Cuivre (Chihuahua)

Plus long et plus profond que le Grand Canyon des États-Unis, Las Barrancas del Cobre ou Canyon du Cuivre est un ensemble de six gorges au sud-ouest de Chihuahua offrant des paysages impressionnants. Vous pouvez par exemple y découvrir une des plus belles chutes d´eau au monde, la cascade de Basaseachi, haute de 246 mètres. La légende raconte que Baseseachi, la fille du roi Candameña, s’est jetée de la falaise parce qu’aucun de ses prétendants ne survivait aux épreuves imposées par son père pour la marier. Un sorcier aurait alors transformé sa chute en une cascade spectaculaire. La meilleure manière de découvrir ce canyon est sans doute El Chepe, un train traversant la Sierra Tarahumara, qui offre des vues uniques et imprenables.

4. L’église de Nuevo Parangaricutiro (Michoacán)

Devenue un lieu sacré de pèlerinage, l’église de Nuevo Parangaricutiro est le seul bâtiment ayant survécu à l’éruption volcanique du Paricutín, qui s’est éveillé le 20 février 1943. Pendant 9 ans, le volcan qui culmine à 3 170 mètres, a englouti des hectares de terrains, dont la ville de San Juan de Parangaricutiro, laissant derrière lui un paysage noir de lave. Seul le clocher et l’autel de cette bâtisse religieuse sont restés intacts. Vous pourrez visiter les ruines ensevelies, mais attention, ne faites pas trop de bruit, au risque de réveiller le Paricutin !

5. La plage cachée des îles Marietas (Nayarit)

Surnommée « la plage cachée » (Playa Escondida), elle est le résultat de l’explosion d’une bombe lors d’essais militaires au début du XXème siècle. Cet incroyable banc de sable attire des touristes du monde entier. L´accès n´est possible qu´à marée basse, pour ne pas y rester bloqué. Il faut d’abord prendre un bateau, puis continuer à la nage pour traverser une sorte de grotte. Sur place, vous pourrez profiter de l’extrême beauté du paysage tout en observant une faune marine spectaculaire et les nombreux oiseaux habitant l’île (régates, goélands, pélicans, fous à pieds bleus, etc.). C’est une véritable merveille naturelle à ne surtout pas manquer !

6. La vallée des moines (Chihuahua)

À quelques kilomètres de la ville de Creel, au cœur de la Sierra Tarahumara, se trouve l’impressionnante vallée des moines, aussi connue sous le nom de Bisabirachi. On peut y observer de gigantesques formations rocheuses – entre 40 et 50 mètres de hauteur – datant de plus de 20 millions d’années. La légende raconte qu’il s’agit de moines qui ont été pétrifiés pendant leur méditation. La science, elle, nous dit que ces monolithes spectaculaires ont été formés par l’érosion due au vent et à la pluie. Ce lieu unique, entre roches et verdures, est particulièrement attractif pour les passionnés de VTT. Ne manquez pas cette aventure de l’extrême au cœur de la Sierra Tarahumara. (Photo : © Fideicomiso de Promoción Turística ¡Ah Chihuahua!)

7. Les cascades de Hierve el Agua (Oaxaca)

Hierve el Agua est l‘une des plus belles merveilles de l’Etat d’Oaxaca. Vous serez envoûtés par le vert de ses montagnes, le bruit du vent et là, à vos pieds, deux gigantesques cascades pétrifiées, formées par l’écoulement d’une eau pleine de minéraux. C’est l’œuvre de la patience de la nature, qui pendant des centaines de milliers d’années, a sculpté couche après couche ces chutes, qui forment une falaise de 30 mètres de haut. Au sommet des cascades, l’eau jaillit de petits bassins à une température de 24 degrés dans lesquels il vous sera possible de vous baigner tout en profitant d’une vue incroyable sur la région. Venir ici sans appareil photo est une faute impardonnable : Hierve el Agua est une vraie perle pour les amateurs de photo de paysages.

8. Le village fantôme Real de Catorce (San Luis Potosí)

Au milieu du désert, vous pourrez découvrir le village abandonné Real de Catorce. Cette ancienne ville minière, prospère au 19ème siècle, aurait été complètement désertée suite à la chute du cours de l’argent. Real de Catorce a été un village fantôme pendant de nombreuses années avant qu’il ne soit redécouvert dans les années 80 par des touristes européens. Les paysages sont incroyables et vous pourrez profiter d'une vue spectaculaire sur les montagnes. C’est une réelle source de paix et de tranquillité. Aujourd’hui, ses quelques mille habitants y vivent du tourisme. Le village a également accueilli plusieurs tournages de film, dont Le Mexicain avec Julia Roberts et Brad Pitt en 2001.

9. Les cascades Agua Azul (Chiapas)

À 70km de Palenque, situées au cœur de la jungle Lacandon (Selva Lacandona), vous pourrez découvrir les cascades Agua Azul. Le calcaire se trouvant dans la rivière Yax-Há est à l’origine de la couleur turquoise époustouflante de l’eau. Vous pourrez vous baigner dans cette magnifique suite de cascades qui se déversent dans des bassins successifs pour profiter pleinement de cet endroit paradisiaque. Il est recommandé de s’y rendre de décembre à juillet pour observer l’eau turquoise d’un bleu lumineux, car d’août à novembre, en raison de la saison des pluies, l’eau perd sa belle couleur.

10. La grotte de cristal de Naïca (Chihuahua)

En plein milieu du désert de Chihuahua, des mineurs ont découvert un lieu insolite et unique. Il s’agit de la grotte de Naïca dans laquelle se dressent les plus grands cristaux de gypse jamais répertoriés. Ils peuvent mesurer jusqu’à 14 mètres ! La grotte, qui tire son nom de la mine de plomb, de zinc et d’argent située juste à côté, est enfouie à 290 mètres en dessous du niveau de la mer, son exploration est donc difficile. Non loin de là, trois autres cavernes ont également été découvertes : la Caverne aux épées, la Caverne aux bougies et la Caverne de l’œil de la reine. Il est possible de visiter la grotte de la « Caverne aux épées », accompagné d’un guide, pour y découvrir de plus petits cristaux.

Informations : www.visitmexico.fr



Aucun commentaire:

Publier un commentaire