mercredi 22 février 2017

South Street : le melting pot culturel de Philadelphie

On ne peut réellement appréhender l’effervescence culturelle et artistique de Philadelphie sans avoir arpenté la très célèbre South Street…


Bastion de la contre-culture depuis les années 1960, South Street a toujours été considérée comme un haut lieu de liberté et de création de la ville... Les innombrables boutiques « arty », bars avant-gardistes, restaurants atypiques et œuvres d’art urbain disséminées ici et là, font de South Street l’un des coins les plus éclectiques de Philadelphie. De jour comme de nuit, le quartier, fréquenté autant par les touristes que par la jeunesse locale, baigne dans une ambiance cosmopolite et bohème offrant mille visages à ses visiteurs. 

Le magic gardens, déroutant et coloré...

Tessons de bouteilles colorées, roues de vélo, mosaïques, carreaux de cuisine, sculptures mexicaines, morceaux de miroirs, assiettes en porcelaine, voilà ce qui compose (entre autres) le Magic Gardens. Un incontournable du quartier, cette œuvre, qui s’étend tout au long de la rue, a été réalisée par le talentueux et fantasque artiste mosaïste Isaiah Zagar. Composée d’un incroyable dédale de galeries chamarrées, elle étonne chaque année des miliers de visiteurs. 

Depuis les années 90, Isaiah Zagar a investi South Street afin d’en faire un véritable foyer de création artistique. Il s’est notamment beaucoup investi pour donner un second souffle à certaines rues du quartier, alors en déclin. Accompagné d’un comité d’artistes, il a participé à la rénovation de rues et bâtiments et, a redynamisé l’ensemble du quartier avec ses extravagantes créations. Ses multiples œuvres, disséminées à travers les rues et son engagement sans faille pour le quartier font de cet homme un des personnages les plus emblématiques de South Street.

Les adresses incontournables...

South Street fourmille de bonnes adresses qui permettent à chacun de s’immerger dans la culture et l’ambiance du quartier. Quelques incontournables appréciés aussi bien par les habitants que par les visiteurs :

La folie du tatouage : South Street est la rue qui regroupe le plus grand nombre de salons de tatouage de Philadelphie, reflet de l’histoire transgressive de la rue. Dans les années 90, un vent de renouveau a soufflé sur la ville en matière de tatouage et de nombreux salons sont venus s’installer dans cette rue. Sont recommandés entre autres Moo Tattoo , No Ka Oi Tikki Tattoo  et Olde City Tattoo.

La guerre du cheesesteak :

Une bataille fait rage dans Philadelphie afin de désigner le restaurant où l’on déguste le meilleur Philly cheesesteak, cette spécialité typique de la ville : sandwich à base de viande émincée, oignons et fromage. Nombreux sont ceux qui affirment que Jim’s Steaks, présent à South Street depuis 1939, remporte la palme du meilleur cheeseteak. Pour le déguster, rendez-vous à l’angle de la 4e rue. 

Un concentré de street art :

On retrouve à South Street un grand nombre de fresques murales emblématiques du Mural Arts Program. Dans ce quartier aussi, les artistes ont pris possession des espaces publics pour embellir les murs de la ville et féderer la population autour de thèmes et de préoccupations communes.

Boutiques trendy et friperies :

Philadelphie est la ville qui fera le bonheur des adeptes du shopping, le prêt-à-porter et les chaussures étant exempts de taxes. South Street regorge d’adresses confidentielles comme Retrospect Vintage, qui vaut le détour ne serait-ce que pour son atmosphère insolite, à l’image du quartier.

A signaler également, Greene Street Consignement, où on trouve dans une ambiance rétro et hippie chic, chaussures, vêtements et accesoires vintage de créateurs américains ou européens.

South Street Spring Festival – 6 mai 2017

Commerçants et habitants des alentours de South Street se réunissent chaque année pour célébrer le retour des beaux jours en organisant le South Street Spring Festival. Les rues animées acceuilleront le samedi 6 mai 2017 plus de 120 stands, 3 scènes musicales où se succèderont une quarantaine de groupes et 7 zones réservées aux spectacles et performances. Food trucks et restaurants participent aussi à l’opération pour faire découvrir l’étonnante diversité de la gastronomie de ce quartier cosmopolite.

L’Odunde Street Festival – 11 juin 2017

Festival aux accents afro-américain qui se tient tous les ans le deuxième weekend de juin, avec d’incroyables défilés et parades jusqu’aux rives de la Schuylkill River. Au programme des festivités pour le 11 juin 2017 : danses, concerts et immenses marchés d’artisanat africain en plein air.

Informations : www.discoverPHL.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire