jeudi 16 février 2017

Mandarin Oriental s’installera sur l'île hawaïenne d'Oahu

Le groupe hôtelier Mandarin Oriental annonce son intention d'ouvrir un nouvel hôtel de luxe et des résidences à Honolulu sur l'île hawaïenne d'Oahu... 

Le projet, dont l'ouverture est prévue début 2020, permettra au Groupe d'exporter son hospitalité légendaire à travers cette destination touristique et d'affaires de premier plan. 

Mandarin Oriental, Honolulu fera parti du projet d'aménagement du Mana`olana Place, un immeuble de 36 étages avec jardins et lieux publiques, actuellement développé par l'entreprise Salem Partners, basée à Los Angeles. Situé au cœur du quartier d'Ala Moana, l'hôtel sera à quelques minutes à pieds de Waikiki Beach et d'Ala Moana Beach, et à proximité du Hawaii Convention Center et du plus grand centre commercial de l'état, l'Ala Moana Center.

Les 125 chambres et suites de l'hôtel refléteront la culture hawaïenne, tout en s'inspirant de l'héritage oriental du Groupe. Mandarin Oriental assurera également la gestion de 107 Residences at Mandarin Oriental. Situées dans les étages supérieurs de la tour Mana'olan, elles offriront les propriétés privées les plus luxueuses de l'île.

Mandarin Oriental, Honolulu disposera d'un restaurant et d'un bar sur le toit de l'immeuble, dont les terrasses extérieures paysagées offriront de magnifiques vues sur le volcan Diamond Head, Ala Moana Beach et le centre-ville d'Honolulu. L'hôtel comptera également un lobby lounge, un restaurant ouvert toute la journée et de vastes espaces de réunions avec vues sur les terrasses et les jardins environnants.

En accord avec le concept bien-être du Groupe maintes fois primé, un Spa at Mandarin Oriental doté de huit cabines proposera des soins régénérants et relaxants. Les hôtes pourront également bénéficier d'un centre de fitness et d'une piscine extérieure.

Le projet a été confié aux architectes de l'agence [au]workshop, basée dans le Colorado. Leur vision de l'hôtel est telle un resort vertical moderne et urbain incarnant parfaitement la tradition hawaïenne du « lanai », estompant la frontière entre l'intérieur et l'extérieur.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire