jeudi 24 septembre 2020

Découvrir les plus beaux itinéraires cyclables d'Amérique du Sud


En Colombie, le cyclisme est plus qu'un sport - c'est un mode de vie. Avec la victoire triomphale du Colombien Egan Bernal au Tour de France 2019, non seulement en tant que plus jeune vainqueur, mais aussi en tant que premier latino-américain à remporter, aux côtés du Colombien Daniel Martinez au Criterium du Dauphine, les yeux du monde sont désormais tournés vers la Colombie et ses itinéraires à couper le souffle...


Grâce à une topographie et des climats diversifiés, la Colombie offre aux cyclistes une grande variété d'itinéraires, de l’ascension montagneuse en haute altitude, aux itinéraires de forêt tropicale humide en passant par les circuits côtiers ombragés. Le cyclisme est plus populaire que jamais, et avec le Tour de France qui débute le 29 août prochain, c’est le moment idéal pour planifier ses prochaines vacances à vélo dans la terre sud-américaine du cyclotourisme.

Top cinq des meilleures pistes cyclables en Colombie

Avec 38 sentiers cyclables clés qui sillonnent le pays à travers les parcs nationaux et les villages historiques, ProColombia - l'agence gouvernementale chargée de promouvoir le tourisme international en Colombie - a mis en lumière cinq des meilleurs itinéraires à vélo, à tester sans hésitation :

La route du café

Traversant le paysage culturel du café de la Colombie, site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2011, cet itinéraire est idéal pour une sortie à vélo de montagne et constitue un excellent itinéraire de trois à cinq jours, offrant des sentiers difficiles mais agréables. Ce qui rend cet itinéraire encore plus gratifiant, c'est la possibilité de se délecter des paysages à couper le souffle qui engloutissent le tarmac et de terminer chaque journée par un repos bien mérité dans une plantation de café ou dans des sources thermales thérapeutiques.

La route des villages coloniaux

Ce voyage de cinq jours traverse certains des environs les plus pittoresques du pays et les villages coloniaux les mieux préservés des régions de Boyacá, Cundinamarca et Santander. La traversée amène sur les traces de Nairo Quintana, qui a grandi à Boyacá et s’est servi des montagnes environnantes pour devenir l'un des meilleurs grimpeurs au monde. Cet itinéraire offre aux cyclistes un tour des Andes étonnamment confortable et, est également adapté pour les cyclistes qui ne se considèrent pas nécessairement comme des athlètes.

Bogotá & Bernal

Les plus citadins pourront visiter Bogotá, la capitale municipale et culturelle du pays, qui compte plus de kilomètres de pistes cyclables que dans tout le reste de l’Amérique latine. Tous les dimanches de 7h à 14h, plus de 100 km de routes sont fermées aux véhicules à moteur, permettant aux cyclistes de profiter pleinement des rues de Bogotá. La ville natale du vainqueur du Tour de France 2019, Egan Bernal, se trouve à une heure de Bogotá. Bénéficiant d'une architecture impressionnante et d'un musée archéologique abritant plus de 1 400 objets appartenant à 14 cultures autochtones, Zipaquirá est une visite incontournable avant de se lancer dans l’une des montées abruptes situées à proximité, sur lesquelles Egan s'est entraîné lui-même, telles que La Calera, Cajicá, Chía , Nemocón et Tunja.

La tournée héroïque

C’est un voyage réservé aux cyclistes les plus expérimentés. Le tracé s’étend sur plus de 1 000 kilomètres, et traverse en large les Andes colombiennes, en passant par certains des paysages les plus spectaculaires de Colombie. Il comprend également l'ascension du mythique Alto de Letras, où se sont entraînés certains des meilleurs cyclistes et qui, en raison de son altitude, est l'un des itinéraires les plus difficiles au monde.

La côte Caraïbe de la Colombie

Pour une balade à un rythme plus décontracté, sans les pentes des Andes colombiennes, la côte Caraïbe de la Colombie de Barranquilla à Ciénaga saura émerveiller plus d’un cycliste. La balade offre la possibilité d’admirer la mer et les palmiers tout en pédalant. En effet, les cyclistes peuvent profiter d'une brise côtière rafraîchissante et profiter du  soleil chaud des Caraïbes, avec la possibilité de s'arrêter à la plage en cours de route et de participer à  de la pêche sportive ou à  de la plongée sous-marine.


Le cyclisme fait partie intégrante de la vie et de la culture en Colombie. 

Il y a une passion fulgurante pour ce sport et le pays continue de produire les meilleurs cyclistes du monde, ce qui amène cette pratique a venir défier le football, sport de premier plan dans le pays. Non seulement la Colombie a les escarabajos (c'est-à-dire les coléoptères, surnom des plus grands cyclistes colombiens) et certains des meilleurs amateurs de cyclisme, mais la Colombie a également des itinéraires qui surprendront et mettront les visiteurs au défi. 

En raison de sa proximité avec l’équateur colombien, les cyclistes peuvent découvrir une variété de paysages et d’altitudes magnifiques en seulement quatre heures de vélo; des plateaux froids des landes locales aux forêts luxuriantes des hautes Andes en passant par les forêts tropicales humides. En Colombie, nous avons l'infrastructure en place pour accueillir les visiteurs de tous les niveaux qui souhaitent venir s'entraîner et je suis ravie de dire que notre cyclotourisme continue de se développer. " a déclaré Flavia Santoro, présidente de ProColombia.

Informations : https://colombia.travel/fr




Aucun commentaire:

Publier un commentaire