mardi 11 décembre 2018

Greater Palm Springs et ses déserts


De l'art et des étoiles dans le désert d'Anza Borrego, un saloon et des randos à Joshua TreeNational Park ou des dunes pétrifiées à Death Valley National Park, les déserts de Greater Palm Springs et de la Californie vous offrent une multitude de paysages variés à couper le souffle en version « seul au monde »...


Greater Palm Springs est une oasis entourée de déserts qui méritent que l'on s'y attarde. Ils offrent une grande variété de paysages et d'activités. Au nord s'étalent Death Valley National Park &Mojave National Preserve, au centre s'élèvent Santa Rosa and San Jacinto Mountains National Monument & Joshua Tree National Park, au sud on trouve Anza Borrego Desert State Park.

S'étendant sur plus de 1130 km², le Santa Rosa and San Jacinto Mountains National Monument bénéficie d'une flore très variée qui s'épanouit grâce aux différences d'altitudes. Les dunes de sable et le désert sont ponctués de palmiers côtoyant aussi des forêts de pins et de conifères. Au Mont San Jacinto State Park ne manquez pas le Palm Springs Aerial Tramway. La plus grande télécabine rotative qui réserve une ascension époustouflante jusqu'à son sommet et garantit des vues à 360° sur le désert et l'oasis.

A l'horizon, des couleurs chaudes sur les montagnes, une vallée hérissée de milliers de cactus et de yuccas gigantesques sous un soleil intense, ainsi se découvre Joshua Tree National Park. Seuls refuges : ses oasis dont la fameuse « Oasis aux 29 palmiers » (Twentynine Palms Oasis) avec ses palmes en éventail fournissant un peu d'ombre.

La visite du parc commence à l'Oasis Visitor Center où l'on peut obtenir les cartes des chemins de randonnée et de VTT ainsi que des guides sur la flore et la faune locales. Ne manquez pas un lever de soleil à Cholla Cactus Garden.

Le plus grand parc d'état de Californie est le Anza Borrego State Park, qui protège plus de 240 km²de terres arides, d'oasis, de canyons et de collines couvertes de cactus. Il doit son nom composé au fameux explorateur espagnol Juan Bautista de Anza, qui traversa le désert en 1774, et au mot espagnol signifiant mouton (« borrego »), par allusion au mouflon d'Amérique souvent aperçu sur les sentiers des environs menant à Palm Canyon. Il est recommandé de louer un 4x4 de gros gabarit pour y accéder dans les meilleures conditions. Le jeu en vaut cependant la chandelle : tranquillité transcendante et beauté inoubliable attendent les visiteurs.

Observez les étoiles ! Pour les fans des cieux étoilés, ici l'intensité lumineuse de l'éclairage public est au plus bas,  et l'aéroport de Borrego Springs a orienté ses balises vers le bas. Les habitants de la ville aiment voir leur ciel constellé de millions d'étoiles, et ils tiennent à ce que ça reste comme ça. Borrego Springs est la première « International Dark Sky Community » de Californie. Programmezune soirée sous les étoiles avec l'astronome Dennis Mammana de Borrego Night Sky Tours. The Springs at Borrego, un camping pour caravanes doté d'un petit observatoire avec un télescope de 28 cm de diamètre, organise des séances publiques et des conférences plusieurs fois par an. En avril, les animations sont encore plus nombreuses lors de la Dark Sky Week.

On ne présente plus Death Valley National Park le plus grand parc national des USA (hors Alaska),c'est un lieu qui défie la raison. Ses 13 350 km² englobent des dunes de sable hautes comme des montagnes, des déserts de sel situés en dessous du niveau de la mer, de mystérieux rochers chantants et des canyons de grès tout en couleurs. La vallée de la Mort est la région la plus chaude et la plus sèche d'Amérique. Les températures estivales culminent à plus de 49°C et les précipitations annuelles avoisinent en moyenne les 5 cm. Un parc tout en extrêmes : Badwater Basin, le point le moins élevé du parc, se trouve 86 mètres en dessous du niveau de la mer. À l'opposé, Telescope Peak atteint 3 368 mètres d'altitude. La vallée de la Mort ne fait pas dans la demi-mesure.

Et les évènements ne manquent pas pour parfaire un séjour à Greater Palm Springs : en novembre le Desert Arts Festival, en janvier le HITS Desert Horse Show ou le Desert Hot Springs Spa Tour, en mai Joshua Tree Music Festival suivi du Joshua Tree Roots Music Festival en octobre.

Informations : www.visitgreaterpalmsprings.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire