jeudi 3 novembre 2016

Découvrir le Centre-Ouest du Brésil

La région Centre-Ouest – qui fait frontière commune avec toutes les régions brésiliennes - attire des milliers de visiteurs en quête de nature et d’aventure, et qui souhaitent également découvrir la capitale du pays…


Avec ses sources, ses chutes, ses cascades, ses canyons et ses rapides dont le fleuve Araguaia et la balada praia dos goianos comptent au premier rang des lieux touristiques de cette région – cette région est le berceau des cours d’eau qui alimentent les bassins de l’Amazone, du Paraná et de São Francisco. 

Le Centre-Ouest se distingue également par la présence d’indigènes qui contribuent directement aux flux touristiques. On y trouve d’innombrables villages indigènes, répartis sur plusieurs réserves et parcs nationaux, au rang desquels figurent notamment le Parc indigène du Xingu, qui abrite près de 20 tribus, le Parc indigène d’Araguaia, sur l’île de Bananal, la réserve Xavante et la réserve indigène des Parecis. Découvrez comment la région centrale du pays va vous envoûter !

GOIÁS

Encerclées par les serras des Pireneus et Dourada, les villes de Pirenópolis et Goiás allient religiosité, histoire et exubérance naturelle. Inscrite au Patrimoine mondiale de l’humanité, la ville de Goiás, capitale historique à l’architecture imposante joue un rôle historique et économique majeur dans la région. La maison de la poètesse Cora Coralina est un des lieux les plus visités de la ville. À Pirenópolis, l’atmosphère bucolique et la structure parallélépipédique de ses rues emmènent le touriste dans un voyage dans le temps. Le centre de la capitale du Goiânia possède également la plus grande collection d’art déco du Brésil.  Les amoureux de la nature y trouveront deux réserves de Cerrado, denses savanes, également inscrites au Patrimoine naturel de l’humanité. Les Chapadas des Emas et des Veadeiros sont des parcs nationaux et des destinations écotouristiques, porteuses d’aventures et d’expériences mystiques.

MATO GROSSO

Cuiabá, ville qui s’est érigée à l’époque de la ruée vers l’or, est ensuite devenue la capitale du Mato Grosso, son centre historique, mais également la porte d’entrée d’un site d’intérêt national : la Chapada dos Guimarães. Ce parc national majestueux regorge de parois rocheuses, de grottes, de promontoires et comprend 487 cascades, dont la célèbre Véu de Noiva reproduite sur de nombreuses cartes postales. Inscrit au Patrimoine naturel de l’humanité et considéré comme une Réserve de biosphère mondiale, le Pantanal s’étend également sur le Mato Grosso do Sul. Plus grande région humide au monde, il s’étend sur une partie de la Bolivie et du Paraguay. Sa splendide nature et la biodiversité de sa faune et de sa flore attirent des touristes du monde entier.

MATO GROSSO DO SUL

Cet état présente nombre d’atouts naturels tels que la serra da Bodoquena et de Bonito, qui figurent au rang des principales destinations d’écotourisme du Brésil. Plongée et navigation dans des eaux cristallines au milieu des grottes sont également au programme.  Le joyau de la région reste la grotte de Lago Azul, classé par l’Institut national du patrimoine artistique et historique brésilien, l’IPHAN, qui se trouve dans une zone protégée. Le lieu a pris sa forme actuelle suite à un éboulement il y a 600 millions d’années.

Et BRASÍLIA !

La capitale du Brésil est un exemple architectural pour le monde entier. Conçue selon un tracé moderne, la ville a été le théâtre des grandes décisions politiques du pays et attire les touristes passionnés par les institutions politiques. Le Plano Piloto et ses bâtiments ont été pensés par Lúcio Costa et Oscar Niemeyer, et constituent le premier site historique moderne inscrit au Patrimoine culturel de l’Unesco. Cette ville magnifique, à l’architecture unique, évoque la forme d’un avon lorsqu’elle est vue du ciel. Ses ailes nord et sud abritent les quartiers résidentiels. Le lac Paranoá, entouré de club, est le rendez-vous « plage » des Brésiliens ; sans oublier le parc da Cidade et le parc national de Brasília (Água Mineral), morceau de Cerrado intact au cœur du District fédéral.

Informations : www.visitbrasil.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire