mardi 23 juillet 2019

Le plus grand centre de yoga des Caraïbes !


Il y a quelques semaines, un hôtel incontournable de l’Île Nature rouvrait ses portes à Soufrière, au sud de la Dominique : le Jungle Bay...


Après plus de 10 ans d’existence, l’établissement avait été détruit par l’ouragan Maria en 2017. Aujourd’hui, plus que jamais, le Jungle Bay est prêt à recevoir les voyageurs au cœur d’un site magnifique. Une rencontre exceptionnelle entre bien-être et nature !

Nichées dans les collines verdoyantes de Soufrière, les nouvelles éco-villas du Jungle Bay offrent une vue imprenable sur l’une des baies les plus pittoresques de l’Île Nature, là où la Mer des Caraïbes rencontre l’Océan Atlantique. Les parfums sucrés de banane, de papaye, d’ananas ainsi que 40 autres variétés de fruits et d'arbres contribuent aussi à la beauté naturelle du Jungle Bay. L’établissement a été entièrement pensé et construit de manière à respecter l’environnement de La Dominique. 

En plus des 30 villas écoresponsables, l’établissement dispose d’un restaurant, d’une piscine à débordement et bain à remous, et d’une salle de sport. Véritable cocon de sérénité, le Jungle Bay invite aussi les voyageurs à se détendre dans l’une des 14 salles de soins. Au programme également, les sessions yoga proposées dans l’un des deux studios dédiés de l’hôtel, d’une superficie de plus de 750 m2 chacun, qui en font le plus grand centre de yoga des Caraïbes !

Parmi les attractions incontournables à proximité du Jungle Bay figurent Scotts Head, lieu de prédilection pour les amateurs de plongée, les sublimes sources chaudes naturelles, les cascades majestueuses, les nombreux sentiers de randonnée pour s’immerger au cœur de la nature et les petits villages traditionnels de pêcheurs. 

Lors de la cérémonie d’inauguration, le Premier ministre de La Dominique, Roosevelt Skerrit, a félicité le Jungle Bay pour son engagement en faveur du développement durable et du respect de normes internationales élevées en matière d'accueil. Cet engagement s’inscrit dans la lignée des initiatives décrétées par l’Île de La Dominique pour la préservation de l’environnement, avec notamment l’interdiction récente des plastiques à usage unique pour protéger les océans, ou encore la mise en place de lampadaires solaires et éoliens, le développement des voitures électriques et des solutions d'énergie géothermique pour l'île.

Informations : www.discoverdominica.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire