mardi 30 avril 2019

La route des Baleines en Afrique du Sud !


Si l’Afrique du Sud est connue pour ses « Big Five », sa faune marine est tout aussi impressionnante. Chaque année, les baleines franches australes migrent vers les eaux du Cap et sont facilement visibles tout le long de la côte sud du Cap, c’est le moment idéal pour les observer...


Voici ce qu’il faut savoir pour ne pas manquer cet incroyable face à face avec ces doux géants de l’océan.

MEILLEURE PÉRIODE

Chaque année, les baleines franches australes migrent des eaux gelées de l’Antarctique vers des eaux plus chaudes, atteignant le littoral sud-africain entre le mois de juin et le mois de novembre, notamment en haute saison de juillet à octobre, juste à temps pour les vacances d’été.

LA ROUTE DES BALEINES

Cette route traversant les magnifiques villes de Betty's Bay, Kleinmond, Hermanus, Pringle Bay, Stanford et Gansbaai, offre certains des meilleurs spots d'observation de baleines au monde. Ainsi, depuis Betty's Bay, à 15 minutes de route de l'aéroport international du Cap, il est possible d’observer l’Océan Atlantique d’un côté et les montagnes couvertes de Fynbos de l’autre. Dans cette région, le Fynbos est la quintessence de l’unique car la plupart de ses espèces n'existent nulle part ailleurs.

Hermanus est la plus grande ville de la Route des Baleines, elle propose des hébergements et des restaurants de qualité ainsi que des activités d'aventure. Pour s’immerger pleinement dans l'expérience des baleines, la période du 27 au 29 septembre est idéale pour visiter Hermanus. A ces dates, la station balnéaire organise un Festival annuel des Baleines, le festival le plus ancien et le plus important de la côte du Cap, où sont célébrées les baleines et la vie marine.

Cet événement à la renommée mondiale combine l'observation des baleines depuis terre et mer avec des spectacles, des parades, de la musique, artisanats de qualité, des spécialités culinaires locales, d'importants événements sportifs et des divertissements pour les enfants. Par le biais d'activités et d'expositions soulignant l'importance de l'éducation écologique, le Festival des Baleines d'Hermanus met en lumière les actions locales visant à protéger les baleines de l'extinction.

Pour ceux qui souhaiteraient s’approcher encore plus de ces doux géants de l’océan, des opérateurs licenciés en observation de baleines offrent la possibilité de les approcher directement dans l’eau, en respectant la distance réglementaire de 300 mètres afin de ne pas les menacer ou les déranger. Au cours de cette activité, les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur l’anatomie de la baleine, leur taille moyenne et leurs comportements.

A QUOI S’ATTENDRE 

Baleines Franches Australes : leur lenteur facilite leur repérage et leur observation. Elles mesurent en moyenne 15 mètres de long et peuvent peser jusqu’à 6 tonnes.

Baleines à bosse : les baleines à bosse peuvent également être observées dans les eaux du Cap lors de leur migration des régions polaires vers le Mozambique et Madagascar, où elles se reproduisent et donnent naissance à leurs petits.

Baleines de Bryde : bien qu’elles soient la seule espèce de baleine vivant dans les eaux sud-africaines toute l’année, les baleines de Bryde peuvent être difficiles à repérer. En effet, celles-ci ont tendance à plonger pendant de longues périodes avant de refaire surface, et ce, pour une courte durée.

OÙ LOGER

Hermanus est la plus grande ville de la Route des Baleines, offrant le plus grand nombre d'hébergements. Hermanus Backpackers est une excellente option pour les voyageurs à petit budget, tandis que le Misty Waves propose 34 chambres de luxe avec une vue magnifique sur l'océan.

ASTUCES DE VOYAGE

Il est conseillé de prendre avec soi une paire de jumelles, un chapeau et de la crème solaire.
Observer ces géants marins dans leur environnement naturel, depuis la terre ou à bord d'un bateau est une expérience à ne pas manquer !

QUI CONTACTER

L’office de tourisme d’Hermanus, tel. +27 (0)28 312 2629 - Email : hermanustourism2@hermanus.co.za





Aucun commentaire:

Publier un commentaire