mercredi 7 octobre 2020

Connaissez-vous le Cercle de Diamant ?

 

Magiques, exceptionnels, hors du temps, singuliers… nombreux sont les adjectifs pour décrire les paysages que l’on contemple en Islande. Il y a tout juste un mois, l’Office du Tourisme islandais inaugurait son tout dernier circuit touristique... 

Tout comme le sud qui a son Cercle d’Or, la côte nord de l’île a maintenant le Diamond Circle (ou Cercle de Diamant) qui relie les plus beaux sites de la région. Plus qu’une simple nouvelle route, le « Diamond Circle » est une expérience unique qui invite à découvrir la nature, prendre le grand air, aller à la rencontre des locaux et appréhender leur culture… 

Bref tous les ingrédients pour créer des souvenirs uniques. Zoom sur cette nouvelle aventure épique et inoubliable qui n’attend plus que ses nouveaux voyageurs !

251 : C’est le nombre exact de kilomètres de ce nouvel itinéraire au nord de l’Islande. Avec plus de facilités pour les voyageurs, le Diamond Circle relie 5 sites uniques parmi les plus époustouflants du pays, tel que les fameuses chutes de Goðafoss, les paysages colorés qui entourent le lac Mývatn, l'énergie brumeuse dégagée par la cascade la plus puissante d’Europe Dettifoss, le canyon mystérieux d'Ásbyrgi ou encore Húsavík, la capitale de l’observation des baleines aux eaux envoutantes.

Ceux qui le souhaitent peuvent également traverser l'étonnante vallée de Vesturdalur avec les étranges roches de Hljóðaklettar, s’aventurer au cœur les champs de lave de Krafla, ou encore s’arrêter sur la zone géothermique de Hverir pour découvrir la formation de lave noire à Dimmuborgir.

Sur la route, les voyageurs peuvent même trouver certains coins cachés ou méconnus, qui sont tout aussi surprenants : la belle péninsule de Tjörnes qui cache des fossiles et des nids d'oiseaux, la vallée luxuriante de Hólmatungur et les endroits moins connus autour de Mývatn comme le cratère Hverfjall ou encore la piscine naturelle turquoise de Grjótagjá.

Informations : www.fr.visiticeland.com

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire