Peisey-Vallandry, la porte d’un domaine XL

le 09/02/2017

La station savoyarde, idéalement située au départ du Vanoise Express, téléphérique reliant Les Arcs à La Plagne s’ouvre sur un domaine skiable grand format. Un Club Med 4 tridents y a trouvé tout naturellement ses marques. Découverte…



Par Martine Delaloye




Le ski sans modération…


Au cœur de la vallée de la Tarentaise, le village de Peisey-Vallandry, à 1600 m d’altitude, est au centre d’un domaine skiable exceptionnel, étendu sur Les Arcs et La Plagne grâce au Vanoise Express, un téléphérique à 2 étages, ultra-moderne reliant les 2 stations en 4 mn. Ce sont 425 km de pistes qu’offre Paradiski, le 2ème plus grand domaine du monde, et 261 pistes pour le plus grand bonheur des skieurs. Une évasion fantastique en pleine nature, en limite de forêt d’épicéas et de mélèzes, jusqu’au sommet à 3250 m d’altitude de l’Aiguille rouge aux Arcs. Un domaine à l’abri des vents, avec en bonus une vue imprenable sur le Mont-Blanc et le Beaufortain.



Du ski pour tous, les fondeurs qui avalent les pistes au kilomètre, les amateurs de sensations fortes sur les pistes noires, les snowboarders ou les skieurs de hors-pistes mais aussi pour les familles qui s’adonnent à des descentes « douceur » pour mieux profiter de la splendeur du paysage.


Du ski, mais pas que…


Dans cette vallée de la Tarentaise, le village de Peisey-Vallandry qui comprend Peisey-Nancroix et Landry est un havre de paix au charme authentique marqué par l’histoire qui y laissé quelques trésors comme de merveilleuses chapelles baroques.

Au détour de la rue principale à Peisey-Nancroix on trouve une petite chapelle, l’église de la Trinité, dont il faut absolument passer la porte pour découvrir un des plus beaux retables de la région. Les symboles de la Trinité y trônent dans une nuée d’angelots. On peut aussi chausser de bonnes chaussures de marche et grimper jusqu’à 1800 m d’altitude pour voir apparaître au milieu de nulle part le sanctuaire de Notre-Dame-des-Vernettes un chef-d’œuvre réalisé par des artistes piémontais. Une découverte vraiment surprenante qui mérite les 2 heures de randonnée.


Le Club Med, une solution couteau-suisse…


On connaît ce qui fait la réputation du Club Med. Choisir cette formule, c’est choisir le confort d’un séjour sans problèmes, surtout à la montagne où tout peut devenir très compliqué.

Le ski-room où récupérer son matériel sans attente surtout si on a pris la précaution de réserver en amont en indiquant ses besoins, un gain de temps remarquable pour foncer skier de bon matin. L’Atelier qui entretient le matériel. Les moniteurs qui assurent des cours de ski tous niveaux toujours très fun. Les clubs enfants où les petits sont pris en charge. Une salle techno réservée uniquement aux ados qui s’éclatent sur les consoles, au baby-foot, et dansent, loin des adultes. Des buffets quantitatifs mais surtout qualitatifs…  Et surtout une formule où tout est compris, cours, remontées mécaniques, prêt du matériel et hébergement. Au final, que des solutions pour passer un bon séjour.

Les plus du Club Med de Peisey-Vallandry

Ce village de chalets qui a décroché la première place du classement des Travelers Choice Hotels Famille se vit comme un grand chalet familial accueillant. Dès le matin, c’est à ski que l’on quitte cette résidence pour rejoindre à quelques mètres le téléphérique Vanoise Express et son paradis blanc. Le soir, la récompense, c’est de rentrer dans un bel univers contemporain où les matériaux traditionnels, le bois, la pierre, de la région créent une ambiance authentique et chaleureuse que les visiteurs français ne sont pas les seuls à apprécier. On y vient d’Italie, de Grande-Bretagne, Hollande et de bien d’autres lointaines contrées.



La convivialité des lieux, les belles chambres vastes, avec leur salon et la vue sur la vallée plaisent aux familles qui y trouvent tout le confort d’un séjour réussi à la montagne. L’attention qui est apporté aux enfants - le babywelcome qui accueille les petits de 4 à 23 mois, le mini- club pour les 4 à 11 ans et le clubmed password pour les 11 à 18 ans –garantit la sécurité des petits et permet aux plus grands de s’éclater sur les pistes sans culpabiliser.



Au retour du ski, en fin d’après-midi, tout ce petit monde se retrouve dans une ambiance très bon enfant entre les deux bars ou confortablement installés dans les canapés cocooning. On bavarde, on raconte ses exploits du jour en se restaurant de quelques douceurs en attendant le dîner.



Le restaurant La Vanoise propose ses buffets variés et de qualité et il y a même un baby corner food où les plus jeunes découvrent de nouvelles saveurs. Le restaurant La Pierra Menta est réservé à la découverte des spécialités savoyardes, fromages, charcuteries, vins. Pierrades et fondues font partie des incontournables. Un des plus de ce club, c’est aussi, la piscine extérieure et intérieure où passer ses contractures musculaires et le Spa Carita où se ressourcer, se détendre et savourer les somptueux soins du visage et du corps et s’offrir une cure de remise en forme. www.clubmed.fr

Cinq bonnes raisons de skier au Printemps…


Les dates des vacances de Pâques devenues les vacances de Printemps modifient les choix d’évasion. Il est un peu trop tôt pour se faire dorer au soleil sur les plages mais il est encore temps pour profiter des dernières journées de ski.

- Les journées sont plus longues

Il vaut mieux partir de bon matin pour profiter d’une neige de super qualité, que les professionnels appellent la neige « moquette », une neige légère, qui se skie en douceur et procure beaucoup de plaisir. En fin d’après-midi, elle devient de la « soupe », c’est le moment alors que la lumière est plus belle de paresser en terrasse un verre à la main, de s’alanguir sur les transats face au soleil, de nager dans les piscines ou de se faire dorloter aux spas.

- Il fait beau et nul n’est besoin de supposer les couches de vêtements chauds. On peut même skier en tee-shirt, mais ce n’est pas recommandé, en cas de chute on risque de se brûler la peau. Mais c’est tout de même bien agréable de se vêtir « léger », sans bonnet, les cheveux au vent, le visage au soleil et de rentrer avec une vraie bonne mine de skieur qui fait envie !



- Il y a moins de monde

Fini les files d’attente aux remontées mécaniques, on enchaîne les descentes sans retenue. Tout le monde est plus détendu. Après le coup de feu de février, les moniteurs, le personnel de remontée, des hôtels, tous sont plus décontractés.

- Des activités à gogo

A la fermeture des pistes ou au moment du déjeuner, près de 70 concerts gratuits sont proposés par les stations dans le cadre du « Printemps du ski », toutes sortes d’activités festives animent les stations. On bouge, on danse ski au pied à 14 h, on est joyeux c’est l’heure de la folie douce. Morzine, par exemple propose des spectacles et animations gratuites tous les après-midi.

On fait aussi de la randonnée à la découverte des traces d’animaux qui vivent en montagne, que l’on a la chance parfois d’apercevoir, comme les marmottes qui sortent de leur léthargie aux beaux jours. On fait de la luge, de la raquette de neige, du traîneau à chiens, du fat bike, de la marche nordique etc… Les grands-parents s’occupent des petits-enfants, c’est un moment d’échanges privilégié.

- C’est moins cher

Skier en avril, c’est bon pour le budget. Les stations font des propositions intéressantes, Le forfait de ski est offert aux enfants -12 ans (suivant conditions et dates) à Pra Loup. A Châtel, 1 forfait ski enfant de -12 ans offert pour un forfait ski adulte. Un forfait acheté, un forfait offert au – de 16 ans aux Arcs. D’autres propositions à Chamrousse, à l’Alpes d’Huez… Les débutants y trouvent leur compte et apprennent à skier gratuitement à la Clusaz. Les 2 Alpes offre une ½ journée d’initiation au ski, une piste privatisée, matériel de ski. www.leprintempsduski.com

Y aller :

Depuis Paris, TGV direct Bourg-St-Maurice puis par navettes ou taxis pour rejoindre les stations. Ou Jusqu’à la gare SNCF de Landry à 7 km et transfert en bus gratuit tous les jours sauf le samedi.

Pour en savoir plus :

www.peisey-vallandry.com - www.la-plagne.com - www.lesarcs.com - www.leprintempsduski.com


(Photos : Martine Delaloye, Club Med et Office du Tourisme).



À lire aussi